On m’a souvent mise dans des cases. J’ai alors provoqué les opportunités et créé le métier de mes rêves !

Coucou ! Je suis Magali et depuis presque 42 ans je mets des paillettes dans la vie de celles et ceux qui m’entourent ! 

Loin de la vision superficielle dont souffre parfois le monde du maquillage, je suis persuadée qu’il ne faut pas être Beyoncé pour avoir un maquillage qui te fait te sentir forte, confiante et carrément canon !  

Au-delà du physique, le maquillage est pour moi une discipline du bien-être voire du mieux-être. 

Mes valeurs

Empathie

Comment être un bon professeur, formateur sans être empathique ? Pour moi c’est clairement impossible ! L’empathie est la base essentielle pour transmettre efficacement. 

Générosité

Je donne beaucoup et j’adore ça ! Plus égoïstement, ma plus belle récompense est de voir décoller mes élèves, aussi bien sur le plan professionnel que sur le développement de la confiance en soi !

Professionnalisme

Il ne suffit pas de claquer des doigts pour devenir pro. Le maquillage est une discipline qui demande rigueur, méthode et travail et ici je mixe tout ça (je te rassure) avec plein de bonne humeur et de paillettes !

Pour la petite histoire ...

(enfin j'ai 42 ans je vais tenter de faire court)

« Qu’est-ce que tu veux faire quand tu seras grande ? » : je voulais devenir fleuriste.
Puis à l’âge où il faut se décider, ma vie a été totalement chamboulée par une invité surprise : l’agoraphobie ! J’ai tenté malgré tout de passer mon BAC mais rien que de me rendre aux épreuves était déjà exténuant … double échec, double KO …

A 18 ans, en pleine épilation de ma cousine (depuis des années j’étais l’esthéticienne attitrée de la famille) et perdue par rapport à mon avenir, je lui lance : « Mais qu’est-ce que je vais bien pouvoir faire de ma vie ? ». Le plus naturellement du monde elle me donna LA réponse : « Pourquoi tu ne ferais pas de l’esthétique ! ». Déjà fan d’éradiquer poils, points noirs et teint terne, c’était l’évidence que je n’avais pas su voir toute seule.

L’invitée surprise : l’agoraphobie … un mal quasi inconnu à l’époque et très peu compris de nos jours… Je me souviendrais toujours de ma première crise d’angoisse dans le bus en allant au lycée …  Le monde s’écroulait en une seconde sauf que j’étais la seule à terre et en plus sans « raison apparente »… J’ai tenté de faire disparaître tout ça mais ça revenait de plus en plus fort, au point d’en faire des attaques de panique qui me paralysaient… 

Malgré tout, cette petite voix intérieure qui me disait de faire de l’esthétique me donna suffisamment de force pour me lancer. Ca n’a pas été facile tous les jours mais je l’ai fait ! 

Diplômée, armée de mon plus beau sourire et de mon CV, je suis partie chercher mon premier job, toujours dans les limites de mes possibilités; l’agoraphobie ne me quittait plus…
Je suis alors tombée dans l’univers parfois impitoyable, pas de Dallas … , mais de l’esthétique ! Mon sourire ça allait, par contre, mon 40/42 beaucoup moins …  « Si vous êtes prête à perdre 10 kilos avec nos produits ça pourrait peut-être le faire» élue meilleure phrase d’accroche de mes entretiens d’embauche. « Les blouses s’arrêtent au 38 ici, on ne travaille pas avec des gens comme vous » : comme moi ? Mais moi je suis authentique, empathique, généreuse, minutieuse, bosseuse…
Ces phrases assassines m’ont fait sombrer; en plus de l’agoraphobie, les kilos s’invitèrent…

C’est là qu’a débarqué sans prévenir l’homme de ma vie, qui est toujours à mes côtés 20 ans après.
Grâce à lui, j’ai réussi à me sentir légitime et j’ai décidé, tête haute, ventre non rentré, de me lancer à mon compte ! Je me souviens encore du sourire de ces femmes qui étaient finalement rassurées d’avoir une esthéticienne « qui leur ressemble ».
L’équilibre était parfait : je travaillais chez moi avec une clientèle au top qui grandissait très vite et je développais de plus en plus les presta Makeup.

 « J’adore ton travail !! Je te veux avec moi sur mon prochain shooting », c’est ce que m’a dit la photographe pro d’une mariée que je venais de maquiller !  1 shooting, puis 2 shootings, puis 10 ! (juste après ce long texte, je te montre quelques photos de ces shootings). En parallèle, je me formais en ligne pour me perfectionner, via des formations US à l’époque la référence en e-learning.

Pour développer mon activité, je cherchais une nouvelle marque de maquillage pour mes clientes; à l’époque le milieu du MLM faisait son apparition et j’y ai fait un petit passage qui aura grand sens pour la suite ! A l’occasion d’un évènement spécial de la marque, ils m’ont donné la chance de démontrer mon expertise devant plus de 300 personnes (bien sûr j’ai pu le faire de chez moi !). Ma petite tête sur un écran géant a clairement été un déclic, d’autant plus que des dizaines de collègues me demandaient déjà de les former ! 

Hors de question de se lancer au hasard ; il fallait TOUT maîtriser sur le système en ligne et faire valider l’efficacité de mes formations à 100% ! Pendant plus d’une année, j’ai bossé non-stop et en 2017, gonflée à bloc, j’ai ouvert les portes de mon école de maquillage en ligne ! 5 ans plus tard te voilà ici à lire mon histoire et peut-être bientôt rejoindre les + de 500 élèves qui ont construit la crédibilité de mon école et l’épanouissement de leur vie professionnelle ! 

Voici quelques uns de mes Makeup réalisés lors de ces fameux shooting

Tu peux agrandir chaque photo en cliquant dessus.

Comment je peux t'aider ?

Tu as toujours voulu proposer des prestations de maquillage sans jamais oser et sans te sentir légitime ? Tu penses que sans diplôme d’une grande école tu ne seras jamais une vraie maquilleuse pro ? 

Mon parcours dans l’esthétique, le maquillage et la formation m’ont permis de créer des formations spécifiques pour que tu puisses acquérir les compétences essentielles, perfectionner ta pratique, prendre confiance en toi pour te sentir enfin légitime !

Professionnalisme oblige, je ne devrais pas te le dire mais ...

1
thumbnail_IMG_8543

Enfant de la génération Dorothée, je suis une mordue des années 80
Jem et les hologrammes, Les Bisounours, Juliette je t’aime, Lucile embrasse-moi, Punky Brewster, Les Minipouss, Princesse Sarah, Gigi, Tom Sawyer, Cat’s Eyes, … 

Fan de tout ce qui se rapporte à cette décennie magique pleine de couleurs ! Mon kiff absolu : compléter ma collection de DVD et objets des années 80 en chinant sur le net !!

2
photos portfolio halloween siteMD (5)

Dès que j’en ai l’occasion, j’adore rester plusieurs jours sans … me maquiller !

Oui oui vraiment !

Je sais c’est un choc d’ailleurs j’ai décidé de te dévoiler une partie de mon visage quand je ne suis pas maquillée 😂😂 

Je te rassure, ma crédibilité de maquilleuse pro et formatrice s’en porte plutôt bien  😂 !
(On me dit dans l’oreillette que je ne serais pas la seule ! ouf !)

3
3lICeX4q4BbAhdnwpJsABF

Les kilos en trop : ok mais faut bien se faire plaisir !
Et mon péché mignon c’est … la RACLETTE !!! 

Pour moi la Raclette c’est avec des pommes de terre fermes cuites à point et la raclette bien bien grillée ! 
C’est mon plat « réconfort » et je peux même y céder en été ! 

Y’a plus qu’à la déguster devant un bon film des années 80, avec mon chéri, sous le plaid et sans makeup !
(désolée pour la photo qui a dû te donner trop faim si tu es comme moi 😂).

 

Mes élèves témoignent